Le compte-rendu des visites 5ème/6ème  pour mieux comprendre les photos annexes.

 

Visite de Sitel à Seraing (photos)

Usine qui trie les sacs P (plastique) M (métal) C (cartons à boissons)

Le 20 février, les classes de 5ème et 6ème sont allées visiter cette usine pour être sensibilisées à l’importance du tri des déchets PMC.

La visite a commencé par une présentation expliquant le fonctionnement de Sitel. On y traite uniquement les sacs bleus, en grande partie manuellement.  Les ouvriers trient le contenu des sacs par matière et par couleur.  Ils travaillent à un rythme rapide (2500 sacs/heure pour 16 ouvriers) dans des conditions difficiles (odeurs, travail à la chaîne). 

Par respect pour eux, il est important de bien trier.  En effet, ils trouvent régulièrement dans les sacs des déchets « intrus » comme des jouets, des batteries, des chaussures mais aussi des seringues, des animaux morts, ….

Suite à cette visite, tous seront encore davantage soucieux de bien trier pour permettre un meilleur recyclage.  La Terre sera ainsi moins polluée.

 

Sur les photos on peut voir les « balles » de déchets triés par matière et par couleur.  Ils partiront vers des usines de recyclage.

Les ouvriers qui travaillent à Sitel font partie d’un plan de formation.

 

 

Visite de Uvélia à Herstal (photos)

L’usine a été créée il y a 5 ans pour remplacer l’ancienne qui était moins efficace.

Son nom signifie « Usine de valorisation énergétique en région liégeoise. »

Le rôle d’Uvélia est d’incinérer les déchets récoltés en province de Liège (poubelles grises) et en partie de la province de Namur (ils arrivent par bateau à Herstal).

 

Les étapes du traitement des déchets.

1. Stockage des déchets dans une immense fosse.

2. Combustion des déchets.  Ils sont brûlés et les restes appelés (mâchefers) sont enterrés ou utilisés dans la réalisation de travaux routiers.

3. Production de vapeur.  La combustion des déchets fait chauffer de l’eau qui devient de la vapeur.

4. Production d’électricité.  La vapeur fait tourner une turbine qui produit de l’électricité.

5. Filtration des fumées.

6. Evacuation.  Les fumées épurées sortent par la cheminée.

 

Uvélia traite plus de 320 000 tonnes de déchets par an.

En brûlant les déchets, l’usine ne pollue presque pas et produit de l’électricité en permanence.

Mais attention, retenons que

« Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, qui n’existe pas. »